Menu
icone Super-blagues Super-blagues.fr

Emprunt d'argent avec comme caution sa Rolls Royce

Blague - Emprunt d'argent avec comme caution sa Rolls Royce
En plein centre de Manhattan, une Rolls Royce se gare devant une banque.
En descend une superbe blonde qui rentre dans l’établissement et demande un prêt de 2000 euros.
Le chargé d’affaire lui demande une garantie ainsi que la durée du prêt.
La blonde propose, comme garantie, la Rolls garée devant la banque et indique que le prêt sera remboursé à son retour de Paris dans quinze jours.
Sur ces entre faits, la blonde s’en va, tandis que le chargé d’affaire et son directeur esclaffe :
- Il faut vraiment être un blonde pour offrir une Rolls comme garantie d’un prêt de 2000 euros.

La semaine passe, la blonde repasse à la banque et demande à rembourser le prêt pour récupérer sa Rolls.
Le banquier s’exécute contre 2000 euros et ajoute 30 euros d’intérêts et de frais.
Pris d’un certain remord le banquier demande :
- Vous ne semblez pas avoir besoin de 2000 euros, alors pourquoi laisser une voiture de ce prix pour une somme dont vous n’avez apparemment pas besoin ?
- Parce que 30 euros est le meilleur prix que j’ai pu trouver pour garer en toute confiance ma Rolls pendant 15 jours en plein Manhattan !

Commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire

Aucun commentaire

Statistiques détaillées

  • Nombre de votes au total4
  • 3
  • 1
  • Dernier vote 23/01/19 à 12:08:21

Blagues similaires

Une blonde qui ne réfléchit vraiment pas !...
Comment occuper une blonde pendant des heures ?...
Une blonde en larmes arrive au bureau et immédiatement son boss vient la voir : - Mais que se passe t-il ma petite Manon ? Manon explique: - Ce matin, juste ...
Qu'est-ce qu'un squelette dans un placard ?...
Deux blondes se promènent, soudainement, l'une s'écrit : - Oh ! Regarde un oiseau mort ! - Où ça ?! demande l'autre en regardant le ciel....
Une jeune secrétaire en a marre de travailler, elle voudrait avoir quelques jours de congés pour pouvoir enfin se reposer. Quand tout à coup elle trouva la sol...